Installation de Iroffer mod Dinoex sous Linux avec virtual Hosts

Procédure d'installation

  1. L'utilisateur « bot » et le domaine « bot.domaine.fr » doivent avoir été créé avec plexx/confix.

  2. Nous allons dans le répertoire racine de l'utilisateur « bot ».
    cd /var/www/vhosts/bot.domain.fr/
    
  3. Créez un répertoire supplémentaire pour iroffer.
    mkdir iroffer
    cd iroffer/
    
  4. Récupérez sur internet les sources du programme.
    wget http://iroffer.dinoex.net/iroffer-dinoex-snap.tar.gz
    
  5. Décompressez les sources.
    tar -xvzf iroffer-dinoex-snap.tar.gz
    
  6. Configurez les sources pour votre Linux.
    cd iroffer-dinoex-snap
    ./Configure -curl -geoip -ruby
    
  7. Si « Configure » affiche quelques erreurs, alors il manque encore des paquets.
    Sous Debian :
    apt-get install make
    apt-get install gcc
    apt-get install libc-dev
    apt-get install libcurl4-openssl-dev
    apt-get install libgeoip-dev
    apt-get install libssl-dev
    apt-get install ruby-dev
    apt-get install ruby
    
  8. Nous compilons le programme avec les textes en français.
    make fr
    
  9. Nous copions le programme au bon endroit.
    cp iroffer-fr ..
    
  10. Nous préparons un fichier de configuration avec « exemple.config ».
    cp exemple.config ../monbot.config
    cd ..
    chown bot monbot.config
    chmod 600 monbot.config
    
  11. Seul l'utilisateur « bot » doit avoir les droits d'écriture.
    cd ..
    chown bot .
    chmod 700 .
    
  12. Nous allons générer un mot de passe pour l'administration.
    ./iroffer-fr -c monbot.config
    
  13. Nous renseignons tous les répertoires dans le fichier de configuration « monbot.config ».
    « adminhost » doit être renseigné de manière appropriée.
    Les chemins pour « monbot.state » et « monbot.txt » sont modifiés pour les sites puissent les lire.
    Nous ajoutons un répertoire de base pour les fichiers et l'utilisons également pour les fichiers envoyés.
    « monbot.config » devrait contenir :
    logfile /iroffer/monbot.log
    pidfile /iroffer/monbot.pid
    statefile /httpdocs/monbot.state
    xdcclistfile /httpdocs/monbot.txt
    filedir /files
    uploaddir /files
    
  14. Nous allons créer le répertoire pour les fichiers.
    cd ..
    mkdir files
    chown bot files
    
    Nous enverrons les fichiers via XDCC ou via FTP ultérieurement.
    
  15. Téléchargement du programme de listage sur un site internet.
    wget http ://iroffer.dinoex.net/iroffer-state217.zip
    cd httpdocs
    unzip ../iroffer-state217.zip
    touch size.data
    cp iroffer-sample-fr.php index.php
    
  16. Configuration du programme.
    nano -w index.php
    ou
    vim index.php
    
    Dans le index.php à 2) une ligne est a insérée :
    # 2) Pour un Nick précis enregistré :
    #$nick = 'XDCC|irofferbot';
    $nick = 'XDCC|monbot';
    
  17. Créer un script de démarrage.
    cd ..
    puis
    nano -w start-iroffer.sh
    ou
    vim start-iroffer.sh
    
    Nous écrivons le script :
    #!/bin/sh
    cd iroffer
    ./iroffer-fr -b -u bot -t /var/www/vhosts/bot.domain.fr /iroffer/monbot.config
    
  18. On rend le script exécutable.
    chmod +x start-iroffer.sh
    
  19. Lancer.
    sh start-iroffer.sh
    
  20. Le XDCC devrait maintenant fonctionner et se connecter.

  21. Si la résolution de nom ne fonctionne pas dans un environnement chroot :
    mkdir /var/www/vhosts/bot.domain.fr/etc
    cp -p /etc/resolv.conf /etc/nsswitch.conf /var/www/vhosts/bot.domain.fr/etc/
    mkdir /var/www/vhosts/bot.domain.fr/lib
    cp -p /lib/libnss_dns.so.2 /lib/libresolv.so.2 /var/www/vhosts/bot.domain.fr/lib/
    
    Le « bot » n'a pas à être redémarré pour prendre en compte les modifications.